Conseil de Développement du Pays Basque

Actes#3 = ils·elles font vivre la culture confinée !

Actes#3 = ils·elles font vivre la culture confinée !

Actes#3= la culture

Le secteur culturel est touché de plein fouet par le confinement. Si son activité en salle et en plein air est à l’arrêt complet pour une période qui risque de durer, les artistes et les programmateurs s’activent pour rayonner jusqu’à notre domicile. Et nous rappeler qu’un monde sans culture et un monde éteint.

Après la fermeture des lieux ouverts aux publics, les annulations de festivals et événements s’enchaînent. Le risque d’un secteur culturel sinistré à court et à moyen terme est plus que tangible, et demandera à être accompagné. Le report des dates est parfois envisageable, mais ce n’est pas toujours le cas et la perte est sèche pour les artistes ; deux pétitions circulent en soutien aux intermittents du spectacle ICI. Localement, l’Institut culturel basque relaie les informations et fonds utiles aux artistes et aux associations ICI et la CAPB a mis en place un plan spécial ICI. Les différents secteurs s’organisent en urgence.

Morceaux choisis du côté des structures culturelles…

Pour mettre à distance la morosité du moment, les acteurs culturels se mobilisent et mobilisent leur créativité pour nous illuminer notre confinement. Le cinéma l’Atalante propose à des prix raisonnables une sélection soignée de films d’auteurs pour toute la famille, en proposant un service de vidéos à la demande ICI. La Cinémathèque donne gratuitement accès à un ensemble d’œuvres pointu ICI.

La Médiathèque d’Hendaye, avec « Un livre à votre porte » propose d’amener à domicile des livres, en prenant simplement contact par mail:  mediatheque@hendaye.com

L’Institut culturel basque développe depuis plusieurs années la mise à disposition de ses ressources culturelles en ligne, à retrouver ICI ainsi que sur Mintzoak, le portail de la mémoire orale basque ICI. La Scène Nationale a quant à elle développé une programmation de confinement ICI et les musées basques adaptent leur offre et tablent sur les visites virtuelles.

L’OARA (Office régionale artistique de Nouvelle-Aquitaine) publie une série de spectacles sur sa page Facebook ICI, pour une saison à domicile. Mardi 21 avril, « La pastorale » du Ballet Biarritz a rejoint la programmation.

… et des artistes!

Thierry Malandain et Martin Harriague proposent un concours de chorégraphes à domicile (+ d’infos ICI), et les danseurs des sessions d’entraînements sur la page Facebook du ballet. Sur les réseaux sociaux, de nombreux musiciens partagent leurs morceaux, concerts voire même live avec leurs abonnés. De quoi égayer les longues journées. L’Orchestre Orfeon de Donostia/San Sebastian a offert une reprise d’Hallelujah de Leonard Cohen, en soutien à la lutte contre le Coronavirus. Retrouvez la vidéo ICI.

En début de confinement, le musicien Jurgi Ekiza (en photo) a composé la chanson « Ez dakit gehio zer eguna den«  (« Je ne sais plus quel on jour on est »). 36 musiciens et chanteurs ont relevé le défi de faire de cette création une œuvre collective ! Retrouvez le clip ICI. « L’idée était de prouver que même séparé·e·s nous n’étions pas isolé·e·s et surtout de partager l’idée que la culture c’est aussi faire des choses ensemble… ».

Partager ces Articles
Faîtes votre recherche puis appuyez sur "entrée"