Conseil de Développement du Pays Basque

Marque territoriale Pays Basque (2008-2013)

Axe majeur du projet de territoire Pays Basque 2020, le marketing territorial  fait l’objet d’une opération inscrite dans le Contrat 2007-2013, financée par la Région Aquitaine et le Département des Pyrénées-Atlantiques.

Entre 2008 et 2012, trois phases de travail successives ont été conduites, mobilisant de nombreux acteurs publics et privés et de différents secteurs d’activité: chambres consulaires, clusters du territoire, État et collectivités territoriales (Région, Département), mais aussi Institut culturel basque, Office public de la langue basque… Plus de 300 acteurs, publics et privés, ont participé aux différents travaux conduits durant ces quatre années.

1ère  phase, de décembre 2008 à juin 2010 : une étude de faisabilité et d’opportunité pilotée par le Conseil de développement du Pays Basque, dont un portrait identitaire et une étude d’image. Des travaux qui ont fait l’objet d’un Avis adopté en juin 2010 (voir ci-dessous).

2ème phase, de septembre 2010 à juin 2012 : un approfondissement de l’étude demandé par le Conseil des élus au Conseil général des Pyrénées-Atlantiques. L’implication du CDPB et des différents partenaires économiques a donné lieu à l’élaboration d’une Charte multisectorielle, l’étude de ses déclinaisons possibles par filière,  des aspects juridiques et financiers de la marque, de son mode de gouvernance…

3ème phase, en 2012 et 2013 : la finalisation de la Marque Pays Basque, sous le pilotage de la CCI Bayonne Pays Basque, par la définition de chartes par filières, d’un process de candidatures, d’une stratégie de communication, et par un concours d’idées graphiques présentées lors du temps fort du  14 décembre 2012 à la CCI.

En 2013, une association de gestion de la marque voit le jour – rassemblant les entrepreneurs souhaitant être à la fondation de la marque. Le Conseil de développement et le Conseil des élus sont  confirmés dans leur rôle de garant territorial et de « propriétaire de la marque ». Mais l’absence de consensus dans certaines filières et les incertitudes financières ont mis le projet en « stand by »…

Faîtes votre recherche puis appuyez sur "entrée"